RFP 2020


Malgré l’instabilité de cette rentrée, toute l’équipe JIMA est mobilisée pour mener à bien le RFP et ainsi former le mandat 2021-2022.

Cette année le recrutement se déroule de manière hybride alternant entre des pré-formations à distance et des ateliers en présentiels, permettant de rencontrer physiquement nos nouveaux candidats.

Le recrutement


 Les préformations

Chez JIMA les préformations permettent aux premières années de cerner notre fonctionnement et le principe des juniors-entreprises. 

La première préformation se focalise sur la gestion interne et les règles de la junior, en regroupant la présentation de la structure, le cadre légal, le secrétariat et la gestion RH.

Durant la seconde préformation, les premières années découvrent le suivi d’étude, le développement commercial, la trésorerie et la communication.

Cette année ces préformations se sont déroulées à distance, chacune dispensées deux fois à partir du 25 septembre.

Les ateliers

Pour concrétiser les enseignements théoriques, l’équipe JIMA invite les candidats à participer à des ateliers de formation par pôle.

Cette année, les ateliers ont eu lieu en présentiel le 8 octobre.

Le test écrit


Au tour des candidats de nous présenter leurs acquis au travers d’un test écrit de 50 minutes. Ce test rapide permet aux premières années de mettre en avant leur motivation et de montrer ce qu’ils ont retenu des enseignements qui leur ont été dispensé.

 

Les entretiens de motivation


Point d’orgue de la phase “Recrutement” du RFP, les entretiens individuels permettent aux L3 de témoigner de leur motivation une ultime fois avant la sélection par les membres du mandat en place. 

Confrontés à des jurys composés de deux membres de l’équipe JIMA, les premières années ont une quinzaine de minutes pour exprimer leur intérêt et justifier leur pôle de prédilection.

 

Les formations


Une fois que le mandat n+1 est constitué, la période de formation peut commencer !

Le principe est que chaque nouvelle recrue regagne le pôle dans lequel il va travailler pour y être formé. 

De la trésorerie, aux outils du développement commercial en passant par les indicateurs, tout sera revu dans le but de passer le plus d’informations au futur mandat.

 

La passation


Une fois toutes les formations dispensées, le mandat n et n+1 travaillent conjointement. La future recrue se voit de plus en plus responsabilisée jusqu’à la fameuse Assemblée Générale de passation.

C’est lors de cette ultime réunion que le mandat n+1 devient officiellement le mandat n et reprend alors les reines de la Junior, bien que tous les “nouveaux anciens” ne sont pas loin pour continuer de les épauler.

 

Alexis SZEWCZYK
Secrétaire général – Chargé des ressources humaines